Pôle hôtellerie et restauration

Pôle hôtellerie et restauration

Un lieu de séjour pour les familles, les personnes en situation de handicap et les sportifs

Vision

Le pôle hôtellerie et restauration se chargera de gérer les chambres d’hôtes et le restaurant, ainsi que d’organiser un concept d’accueil tirant parti des multiples synergies possibles avec les autres pôles. C’est le pôle le plus important en termes de personnel et de recettes, mais il reste fortement dépendant des autres pôles, qui apportent une contribution essentielle, premièrement en fournissant des prestations complémentaires assurant un séjour unique et dynamique aux hôtes, et deuxièmement en assurant une clientèle régulière autant au restaurant qu’à l’hôtel.

Le restaurant est essentiel au fonctionnement de l’ensemble du complexe, puisqu’il permet de compléter les offres des autres pôles. Mais le restaurant se veut également être un point d’intérêt en soi. Nous souhaitons que les cuisiniers développent un concept culinaire attrayant en soi. Nous espérons pouvoir développer une cuisine bio de proximité ainsi qu’une offre de repas convenant aux sportifs d’élite et donc à ceux qui cherchent à manger très sainement. De plus, grâce aux autres activités, le Twannberg deviendra un lieu de passage fréquenté et apprécié, amenant un grand nombre de clients au restaurant. Le restaurant se veut ainsi être un lieu privilégié d’échange et de partage.

L’hôtellerie sera constituée de chambre d’hôte, dénotant un cadre familial et dynamique. L’accueil de l’hôtel Twannberg se voudra décontracté, se voulant proche du client et favorable aux familles. L’ensemble du contexte sera généralement animé et se prêtera mieux aux personnes recherchant activités et sociabilité, plutôt que solitude et tranquillité. Les chambres d’hôtes se voudront uniques, chacune décorée selon un thème particulier. Le séjour à l’hôtel permet de avec la profiter d’une partie des infrastructures, piscine, fitness, terrain extérieur, patinoire, petits jeux, zoo, etc. La clientèle sera également invitée à profiter des offres payantes des pôles loisirs et sports, offrant de multiples possibilités de loisir aux vacanciers.

Il s’agira de développer le concept du pôle hôtellerie et restaurant avec la vision de favoriser le lien social, notamment en développant des occasions particulières de venir séjourner et manger au Twannberg, au travers de manifestations, d’offre spéciale, de cours, etc.

 

Concept

Au niveau de la clientèle, l’hôtel Twannberg se positionne idéalement pour trois publics spécifiques (ce sont presque des niches) :

  • Les familles : avec ses offres de sport et de loisir, l’offre hôtelière est particulièrement adaptée aux familles avec enfants. Il s’agira de développer des concepts qui permettent aux parents et aux enfants d’interagir. De plus, les studios sont particulièrement bien adaptés.
  • Les personnes en situation de handicap : historiquement dédié au handicap, le Twannberg reste un endroit unique dans toute la Suisse pour les associations du handicap, de par son infrastructure exceptionnelle, adaptée à la mobilité réduite. Il s’agira de valoriser cet atout et de développer une offre spécialement adaptée aux proches aidants et à la personne handicapée, et de revenir à la vision originale du Twannberg, tout en la complémentant. Nous voulons permettre aux associations actives dans le domaine du handicap de profiter des infrastructures exceptionnelles pour des rencontres d’envergure, des cours, des séminaires. Ces associations se sont déjà montrées très intéressantes.
  • Les sportifs : avec la proximité de Macolin, qui manque de logement pour accueillir les nombreux sportifs intéressés à utiliser son immense infrastructure, il s’agira de développer une offre spécialement adaptée aux sportifs. Nous aimerions ainsi développer un concept où le sportif vient dormir au Twannberg, il peut s’y échauffer, il est ensuite conduit à Macolin où il s’entraîne, puis on le ramène au Twannberg, où il peut se détendre, par exemple à la piscine. Nous développerons également une restauration adaptée aux sportifs de haut niveau.

En plus de ces trois publics pour qui le Twannberg est particulièrement bien adapté, d’autres publics sont ciblés, notamment les proches des personnes âgées qui vivent sur place, qui seront certainement intéressées à pouvoir passer la nuit sur place pour profiter un peu plus longtemps de leurs parents. Nous souhaitons également développer une offre touristique pour faire venir du monde d’ailleurs, en développant des packs attractifs. Une autre niche potentielle serait les cavaliers, puisqu’il y aurait possibilité d’accueillir les chevaux dans le parc. Nous pensons également offrir la possibilité de louer le complexe avec des chambres d’hôtes pour des manifestations, camp, mariage, concert.

Afin de répondre aux différentes demandes et attentes de ces clientèles variées que nous prévoyons d’accueillir, nous allons développer deux « règlements » d’hôtellerie, avec des conditions différentes. Le premier règlement concernera les nuitées en semaines, avec un règlement spécifiant la présence des enfants de l’école et demandant donc une certaine tolérance à l’animation. Ce règlement sera adapté aux séjours visant les activités sportives et de loisir. Le deuxième règlement concernera les nuitées du weekend et des vacances, où les conditions seront plus favorables pour le tourisme et le repos, avec un calme plus grand puisque l’école sera absente.

Pour la restauration, nous espérons pouvoir compter sur un cuisinier talentueux avec beaucoup d’idée pour développer une cuisine variée, avec des activités spécialement conçues en lien avec le restaurant, comme des soirées à thèmes, des soirées découvertes, etc. Le restaurant aura également le défi de limiter les coûts. Nous pensons que le petit déjeuner et le dîner seront en self service, avec des cartes assez simples et un buffet, alors que les repas du soir seront plus élaborés, avec pour but d’offrir une cuisine de plus hautes qualités et un service.

Offre

Lorsque les différents pôles auront pris leur quartier, l’hôtel disposera de 15 chambres doubles et de 6 studios à six lits, soit une soixantaine de lits. Certains studios sont communicants, il est donc possible d’accueillir des groupes jusqu’à 12 personnes. Le restaurant pourra accueillir quant à lui une centaine de personnes à l’intérieur, et tout autant à l’extérieur. Lors d’occasions spéciales, il est possible d’augmenter ces chiffres.

 

 

Publicités