Quelques nouvelles après un an de silence

Cela fait bientôt un an que ce site n’a plus été alimenté, ni mis à jour. Pourtant, durant cette année, nous avons redoublé d’efforts pour permettre à ce projet exceptionnel de se réaliser. Même si globalement le projet subsiste, il a subit des modifications importantes, il s’est orienté vers davantage de rentabilité, afin d’assurer sa viabilité. Un nouveau pôle a été constitué, consacré au sport. Avec ces modifications, il nous semble que le projet est prêt à être mis en place. Nos projections financières sont très encourageantes, et nous sommes convaincu de la réussite du projet Twannberg. La seule chose qu’il nous manque, c’est un investisseur qui nous permette de commencer. Nous estimons l’investissement de base à 7 millions, que nous seront en mesure de rembourser en moins de 5 ans. Nous sommes actuellement à la recherche de cet investisseur, et nous avons pour cela mis à jour notre site.

Premier partenariat

L’association Twannberg a rencontré la section Bienne, Jura, Jura-Bernois Neuchâtel de l’association Suisse des paralysés (Polio.ch), et nous avons décidé d’un partenariat pour le projet Twannberg! L’association Suisse des paralysés connaît bien le Twannberg pour s’y être rendue durant ces quarante dernières années. L’association Twannberg se réjouit de pouvoir remettre à disposition cet établissement pour Polio.ch. Nous saurons bientôt si l’association faîtière nous soutient également.

Communiqué de presse

L’association Twannberg a envoyé le 29 juin 2017 un communiqué de presse aux différents média de la région. Elle annonce ainsi officiellement sa volonté de reprendre l’hôtel Twannberg et d’y réaliser un projet à vocation sociale. L’association espère également qu’une couverture médiatique lui permettra de trouver des partenaires pour l’aider à financer son projet. Toutes personnes, associations, institutions, fondations intéressées à participer est cordialement invitées à prendre contact avec nous.

Rencontre avec les autorités

L’association Twannberg a rencontré les autorités des communes de Twann, d’Orvin et du Plateau de Diesse pour leur présenter le projet. Celles-ci se sont toutes montrées intéressées et la commune de Twann a assuré à l’association son soutien. Les modalités d’entraide sont encore à définir et l’association Twannberg se réjouit de pouvoir travailler en bonne entente avec les autorités.